L’équipe

Maïté Cussey

Metteuse en scène et comédienne

Née en 1991, j’ai commencé le théâtre à 15 ans au détour d’un cours de français sur Corneille et Racine. J’ai ensuite intégré le Conservatoire de Montbéliard, où j’ai validé un cycle 1 en art dramatique, avant de m’envoler pour Lyon pour une classe prépa littéraire option théâtre. J’ai repris ma liberté un an plus tard pour poursuivre des études de Lettres et une formation en théâtre et en chant avec la Compagnie Ugomina. En parallèle, j’ai participé à la création d’une première compagnie avant de lancer mon propre projet en 2013. De là est né le Théâtre Ishtar (hurray !), une belle histoire d’amitiés, de musique et de théâtre bien sûr !
Mes influences viennent autant du théâtre classique (Molière et Racine donc, mais aussi mon chouchou William Shakespeare !) que de la culture rock’n’roll et de la pop culture. Dans la vie, j’aime lire de bons livres à voix haute, écouter de la musique et manger des cupcakes. Je crois que ça se ressent dans mes mises en scène…
Dans la troupe, je suis aussi chargée de communication, vous me rencontrerez donc très vite si vous êtes intéressés par nos spectacles !

 

Ariane Charalambos

Comédienne

Autodidacte accomplie, n’ayant d’égal à mon génie éclatant que ma modestie légendaire, je monte ma 1ère création à l’âge de 2 ans. Le Cobeau et le Ena, d’après La Fontaine, rencontre un vrai succès dans des salles aussi prestigieuses que La Cuisine ou Chez Mamie.
Après bien d’autres aventures, j’arrive au lycée. Je fais alors partie d’une troupe très active, avec qui je répète soirs et week-ends au lieu de réviser la chimie. Plus tard, je m’inscris à l’Université Lyon 2. J’y rencontre des théâtreux passionnés avec qui je participe à plusieurs projets – notamment au sein d’une première compagnie -, stages et ateliers de pratique. Je fais aussi la connaissance de sympathiques énergumènes aux talents variés qui se retrouvent dans le projet prequel au Théâtre Ishtar. Nous sommes en 2013 : nous créons la troupe quelques mois plus tard. En plus d’y jouer et de faire des sablés, je m’occupe du site internet.
D’après les rumeurs, je participe également aux activités du Lezimbär Troupe et je joue même pour la Compagnie Rêve et Pique. En dehors du théâtre, je fais de la danse depuis 1997, du jonglagle depuis moins longtemps et j’anime des ateliers artistique avec des enfants. J’aime aussi la musique des années 80, les chèvres et la nourriture.

 

Claire Martin

Présidente

« Le monde entier est un théâtre » disait Shakespeare et avec mon goût pour l’aventure, c’est tout naturellement que je m’y suis interessée. Dans les bois en me prenant pour Indiana Jones, à cheval en jouant à Lucky Luke, au fond du grenier en imaginant monstres à mes trousses ou encore soignant mes peluches telle une vétérinaire appliquée… jouer, même si c’est pour de faux m’a donné envie de commencer le théâtre car il faut en apprendre des choses, pour faire semblant.
Concert de chorale au primaire, guitare au collège et théâtre au lycée, je rencontre le Théâtre Ishtar à la fac et c’est parti pour une belle aventure Rock’n Roll !
Dans la troupe, j’aime le fait que chacun amène ce qu’il sait faire : musique, théâtre, technique son & lumière, recettes de cuisine, bricolage, bonnes blagues et autres idées farfelues… Avec tout ça, j’ai rencontré des personnes très chouettes et j’en apprends toujours plus sur la vie en communauté !
Lancée dans le monde du spectacle, je poursuis un master en développement d’actions culturelles dans les territoires et je m’interesse aussi à la vie associative. Du coup, je donne un coup de main à l’équipe pour trouver de nouveaux lieux où jouer !
Le théâtre OUI ! & j’aime aussi voyager, vadrouiller, faire de longues balades à vélo, la danse, le cirque et les chevaux.

 

Robert Benz

Créateur son et régisseur

Ayant pour origine le relief ardéchois,
Le Robert des rivières, grand mammifère des bois,
Peut être vu parfois, si l’on reste attentif,
Dans un milieu technique, mais toujours créatif.

Tantôt sur scène ou derrière la console,
Quelque soit le projet, il trouve toujours un rôle.
Avec sa guitare, le feu au bout des doigts,
Il réveille les morts, laisse le rock faire sa loi.
Son ardeur légendaire envers la nourriture,
L’a naturellement conduit dans l’aventure.
 
Formé au génie de l’énergie électrique,
Il devient alors passionné de robotique.
Il poursuit à l’ENSATT alors sa formation,
Où il fera du son sa deuxième passion.
Créateur d’ambiances réelles et oniriques,
Il nous accompagne en lumière et en musique.
 
Si par hasard vous le croisiez dans la nature,
Le Robert sauvage, vous pouvez en être sûrs,
Sera ravi d’échanger le moindre murmure
Pour écrire tous ensemble un morceau du futur.

Publicités